Questions fréquentes

Qu'est ce que le sarking ?

La technique du sarking est un procédé d’isolation thermique par l’extérieur (ITE) de toitures. Ce concept est caractérisé par la pose de panneaux isolants rigides au-dessus des chevrons ou fermettes.

> Pour en savoir plus

Qu'est ce qu'un bardage ?

Le bardage est un revêtement de mur extérieur. Il peut-être réalisé en bois, matières composites (ETERNIT), zinc, tôles acier... Le bardage permet de protéger la façade d’une construction et d’habiller une isolation réalisée par l’extérieur. Il peut également servir d’élément décoratif.

Qu'est ce qu'un écran de sous toiture ?

L’écran de sous toiture est un élément, souple ou rigide, disposé sous les éléments de couverture et leurs bois supports, dont la fonction est de recueillir la neige poudreuse, les poussières, les condensats et d’en évacuer les eaux de fonte vers l’extérieur de la construction. Nord Solutions Toiture utilise des écrans de sous-toiture HPV (hautement perméable à la vapeur d’eau).

Exemples de produits utilisés : SPIRTECH® 200 BBC et 300 BBC de chez MONIER

Qu'est ce qu'un pare-vapeur ? A quoi sert-il ?

Un pare-vapeur est un matériau imperméable en plaque ou en film mis en œuvre sur la face chaude de la paroi, dont la fonction est de limiter la transmission de la vapeur d’eau. Il peut contribuer à assurer l’étanchéité à l’air de l’ouvrage. 

De quel coté faut-il poser le pare-vapeur ?

Le pare-vapeur se pose du coté chaud, c’est-à-dire entre l’isolant et le support (plancher, mur ou paroi), du côté intérieur de l’espace à isoler et il doit être posé sans rupture ni discontinuité. La pose du pare-vapeur conditionne la bonne isolation de votre paroi. Les équipes de Nord Solutions Toiture ont été formées par la Fédération Française de Bâtiment à l’étanchéité à l’air.

Quelle est la durée de vie d'un capteur solaire photovoltaïque ?

En général, les panneaux solaires photovoltaïques ont une durée de vie moyenne de 35 à 40 ans en faisant face à toutes les rigueurs de l’environnement.

En effet, aucune pièce mécanique n’est en mouvement, ce qui rend les panneaux solaires photovoltaïques fiables. De plus, les matériaux composant les panneaux tels que le verre et l’aluminium résistent à des conditions climatiques extrêmes. 

Bien évidemment, une vérification régulière de votre installation grâce à un système de monitoring permettra de vous assurer de son bon fonctionnement et de contribuer à sa durée de vie.

Si je refais l'isolation de ma maison, dois-je quitter le logement le temps des travaux ?

S’il s’agit d’une isolation par l’extérieur, il n’est pas nécessaire de quitter la maison, en revanche s’il s’agit d’une isolation par l’intérieur, il faudra évacuer la partie de la maison en travaux le temps des travaux.

Quelle est la durée de vie d'une toiture ?

La durée de vie moyenne d’un toit en tuiles est d’environ 30 ans. Mais la toiture peut durer bien au-delà de la moyenne si elle a fait l’objet, durant sa vie, d’entretiens réguliers tels que des démoussages, la révision des mortiers sur les solins et entourage de cheminée ainsi que le nettoyage des chéneaux et gouttières.

Existe-t-il des solutions de financement spécifiques pour l’installation de panneaux solaires ?

Oui, de nombreux organismes financiers et banques traditionnelles ont mis en place des offres de financement spéciales Énergies Renouvelables. Nord Solutions Toiture effectue une veille régulière sur toutes ces offres et vous propose le financement le plus adapté et le plus avantageux pour la rentabilité de votre projet. Nous vous conseillons de nous contacter pour vous informer au mieux des solutions de financement.

Au bout de combien de temps mon installation photovoltaïque sera-t-elle rentable ?

La rentabilité d’une installation solaire photovoltaïque dépend de plusieurs critères : intégration des panneaux, exposition, technologie… Si vous faites l’acquisition à crédit, le retour sur investissement se situe en moyenne autour de 10 ans (déduction faitesdes aides éventuelles et du crédit d’impôt dans le cas des solutions hybrides). Le mieux est de réaliser une simulation ! Nous avons plus de 600 clients dans la région qui saurons témoigner de la précision de nos simulations de retour sur investissement.

Faut-il nettoyer régulièrement l’installation solaire photovoltaïque ?

Non, en France les précipitations suffisent au nettoyage des panneaux solaires.

Cependant certaines régions peuvent être soumises à de fortes pollutions atmosphériques (complexes industriels émettant des poussières…), où un nettoyage des capteurs solaires peut s’avérer nécessaire de temps en temps.

Nord Solutions Toiture vous propose des contrats de maintenance et des solutions pour entretenir votre installation solaire photovoltaïque au Nord de Paris.

Faut-il traiter sa charpente ?

Quel que soit son âge, la charpente nécessite un entretien régulier pour lutter contre les ennemis du bois que sont principalement les insectes à larves xylophages (mangeurs de bois) et les champignons lignivores.

Quelle est la durée de vie d'une charpente ?

Une toiture composée d’une charpente de qualité peut durer bien plus de 100 ans. Et la durée de vie d’un bois protégé de l’humidité est quasi illimitée

Les tuiles de mon toit ne sont plus fabriquées, que dois-je faire ?

Nous vous recommandons :

Rendez vous dans un magasin de matériaux et déterminez si un modèle actuel ne peut épouser votre ancienne tuile. Vous pourrez facilement identifier le fabricant et le modèle de tuiles de votre toit grâce aux informations qui sont sous les tuiles.

S’il n’y a aucune chance de marier les modèles récents avec les tuiles anciennes ou qui ne se trouve pas, alors nous vous conseillons de retirer les tuiles et de reconstruire un pan de toit avec les tuiles anciennes. Gardez le reste des pièces pour les réparations. Enfin, réalisez le versant découvert avec de nouvelles tuiles aussi proche que possible de l’esthétique (forme et couleur) de votre vieille tuile. 

J'habite dans une région peu ensoleillée : est-ce vraiment rentable d'installer des panneaux solaires ?

Les panneaux solaires photovoltaïques réagissent à la luminosité et non au soleil. Dès qu’il fait jour, avec ou sans nuages, ils fonctionnent. Une maison sur quatre est équipée de la sorte en Autriche et en Allemagne, ce ne sont pas les pays les plus ensoleillés et pourtant cela fonctionne très bien ! Nos clients peuvent en témoigner !

Comment le courant produit est-il injecté dans le réseau ?

Lors du raccordement par le fournisseur d’électricité, un nouveau compteur est installé, qui servira à injecter l’électricité photovoltaïque produite dans le réseau.

> Pour en savoir plus

Combien de temps faut-il prévoir entre le lancement des démarches administratives et le raccordement à EDF ?

Il faut environ 4 mois, voir les étapes de la mise en place de votre installation de production.

> Pour en savoir plus, découvrez SUNELIS !

Faut-il souscrire à une assurance spécifique pour mon installation photovoltaïque ?

Le contrat multirisque habitation de votre résidence principale doit mentionner votre installation photovoltaïque raccordée au réseau. Si tel n’est pas le cas, un avenant au contrat doit être réalisé.
Dans tous les cas, il est nécessaire d’en informer son assureur.

> Pour en savoir plus, découvrez SUNELIS

Que se passe-t-il en cas de revente du bien immobilier équipé de panneaux solaires photovoltaïques ?

C’est le nouveau propriétaire qui devient producteur d’électricité photovoltaïque.
Si le prêt n’est pas remboursé entièrement, le producteur d’origine devra évidemment rembourser les mensualités restantes. A lui de valoriser les panneaux et leur capacité à générer des revenus dans le prix de vente de la maison.

> Pour en savoir plus, découvrez SUNELIS !

Comment choisir le bon isolant ?

Nord Solutions Toiture attache beaucoup d’importance à identifier les besoins de ses clients pour les orienter vers l’isolant qui leurs correspond.

Nous vous poserons les questions suivantes pour orienter notre solution technique :

  • Souhaitez-vous vous isoler du chaud et/ou du froid ?
  • De quel espace disposons-nous pour isoler ?
  • Quel est l’état de la toiture ?
  • Devons-nous isoler par l’intérieur ou l’extérieur pour répondre à votre besoin ?
  • Quelle résistance thermique devons-nous atteindre ?
  • Quelle est la composition du mur actuel ?
  • L’installation électrique est-elle sécurisée ?
  • Existe t-il des points chauds (cheminées, spots…)

Vous l’aurez compris, il est indispensable de demander à un professionnel d’étudier chez vous et avec vous la solution appropriée pour répondre à votre besoin.

Qu’est ce que le Watt-crète ?

Le watt-crête est l’unité de puissance de production d’un panneau photovoltaïque. Un panneau de 180 Watt-crête produira 180 Watt heure à 25°C pour un ensoleillement de 1 Kw/m² (ensoleillement à midi avec un rayonnement perpendiculaire au panneau).

> Pour en savoir plus

Comment savoir si je peux installer des panneaux solaires ?

En général, tous les bâtiments ou toitures peuvent accueillir des panneaux solaires photovoltaïques. L’installation doit être orientée vers le sud pour un rendement optimal, ainsi qu’une inclinaison entre 35 et 45°. Des installations orientées Sud-est ou Ouest avec une pente à 20° ou à 60° restent largement exploitables et la production solaire ne sera que très légèrement diminuée (10 à 15%). De plus, des zones d’ombres (bâtiments, arbres, cheminées…) importantes peuvent réduire la rentabilité d’un projet.

> Pour en savoir plus

Quelle différence entre panneau solaire thermique et photovoltaïque ?

Le panneau solaire thermique sert exclusivement à produire de l’eau chaude sanitaire (Chauffe Eau solaire individuel) ou éventuellement pour votre chauffage (Système solaire combiné).

Le panneau photovoltaïque va transformer la lumière du soleil en électricité. La solution photovoltaïque offre des retours sur investissements plus rapides, malgré un investissement de départ plus important.

Aujourd’hui, il existe des solutions hybrides permettant de combiner ces 2 technologies.

Supposons que j’installe sur mon toit une surface de panneaux solaires photovoltaïques d’une puissance totale de 1 kWc. Quelle énergie électrique vais-je pouvoir récupérer sur l’année ?

En France l’énergie annuelle moyenne produite par 1 kWc de panneaux solaires (environ 7 m²) est de l’ordre de 1000 kWh.
La consommation électrique moyenne d’un ménage français étant de 4000 kW/h (source ADEME), il faudrait un système de 4 kWc pour satisfaire à ses besoins, soit en surface de panneau, de l’ordre de 30 m².

Combien de temps pour réaliser une installation ?

La pose n’est pas très longue. En général, nous passons moins d’une semaine sur un chantier de 20 m².
Le plus long, ce sont les autorisations administratives. Au total, on estime qu’un projet prendra entre 6 et 9 mois pour être raccordé par EDF, le chrono démarrant avec le dépôt d’une demande préalable de travaux au service d’urbanisme de votre commune.

Vais-je consommer l’énergie produite ?

Aujourd’hui, l’intérêt pour vous n’est pas de consommer l’énergie produite mais de la vendre. En effet, EDF a l’obligation de vous acheter le kWh produit pendant 20 ans à un tarif fixe. Cette obligation est contractuelle.

Quelle est l’orientation idéale du capteur ?

Plein sud avec un angle de 30 à 35° sur l’horizontale. Dans l’idéal il faudrait que le panneau soit toujours perpendiculaire aux rayons du soleil. En France à une latitude de moyenne de 46° un calcul simple montre que la bonne orientation moyenne (ce terme est important) d’un panneau solaire serait 46°. Si on veut favoriser le captage d’énergie en hiver, le panneau doit être orienté de manière à saisir les rayons du soleil rasants de cette saison ; l’orientation la plus favorable est alors de 60° sur l’horizontale. A l’inverse si on veut favoriser l’efficacité en été, le capteur doit être davantage couché sur le sol, pour saisir les rayons d’un soleil presque à la verticale. La bonne orientation est alors de 30 à 35 ° sur l’horizontale. C’est cette dernière valeur qui est retenue pour nos panneaux solaires photovoltaïques parce que nous voulons privilégier la production globale de kWh sur l’année, du fait du raccordement à EDF. Il faut donc favoriser le captage de l’énergie en été, quand elle est le plus abondante

À partir de quel moment dois-je rénover l'isolation de ma maison ?

Les indices indiquant que votre isolation actuelle laisse à désirer et qu’il devient important d’envisager sa rénovation pour rendre la maison plus confortable sont détaillés ci-après:

– la température n’est pas la même dans tous les endroits de votre habitat et certains sont plus difficiles à chauffer que d’autres ;

– des traces d’humidité et/ou des moisissures sont visibles sur plusieurs parois intérieures de la maison ;

– de l’air passe à l’approche des portes et des fenêtres ;

– les parois de la maison laissent filtrer du bruit provenant de l’extérieur ;

– le climat extérieur influe sur la température dans votre maison ;

– les cloisons de votre habitation restent fraîches ;

– de l’air froid provient de la toiture ;

– l’isolant de mes combles fait moins de 10cm et ne renferme plus que de la poussière.

Ainsi, si vous constatez que certains de ces éléments se présentent chez vous, n’hésitez pas à faire appel à Nord Solutions Toiture car ces travaux d’isolation semblent indispensables pour un meilleur confort dans votre maison et vous apporterons très rapidement des économies de chauffage.

Quel type d'isolant dois-je utiliser ?

Le choix d’un isolant est dépendant de plusieurs critères :

  • de quel espace disposez-vous ?
  • De quoi souhaitez-vous vous isoler (du bruit, du froid, du chaud?)
  • L’isolant sera soumis à de fortes contraintes ?
  • Quelle résistance thermique (R) devez-vous atteindre pour bénéficier des certificats d’économie d’énergie, crédit d’impôt…et autres aides ?

La résistance thermique est le rapport de l’épaisseur en mètre de l’isolant sur sa conductivité thermique (Lambda). Chaque isolant ayant une conductivité thermique différente, pour atteindre une valeur R donnée, l’épaisseur d’isolant pourra varier. Par exemple, il faudra une épaisseur plus importante de fibre de bois que de laine de roche pour atteindre la même résistance thermique. Par contre ces 2 isolants n’auront pas une efficacité pour l’isolation du chaud (dans les combles)

Appelez Nord Solutions Toiture et nous vous orienterons vers la meilleure solution ! C’est un métier !

Puis-je bénéficier d'aides financières pour rénover l'isolation de ma maison ?

Suivant votre situation, l’Etat vous permet de bénéficier de certaines aides :

> Découvrez notre page dédiée aux aides financières pour la rénovation énergétique

La pose d’un pare-vapeur est-elle obligatoire ?

La pose d’un pare-vapeur est obligatoire pour les structures à ossature bois et en comble.
C’est ce film qui va permettre d’assurer l’étanchéité à l’air et à la vapeur d’eau du bâtiment. Il assure la pleine performance de l’isolation. Il est indispensable d’étudier le point de rosée du complexe mur ou toiture modifié par la solution d’isolation afin de favoriser l’évacuation de la vapeur d’eau. Faites vous accompagner par un professionnel comme Nord Solutions Toiture, entreprise RGE.

L’achat d’isolants naturels donne t-il droit à un crédit d’impôt ?

La fourniture et la pose d’isolants naturels donne droit au crédit d’impôt aux conditions suivantes :
– Les matériaux isolants doivent attester d’une certification (ACERMI, Avis technique,…) ;
– La résistance thermique de l’isolant doit être conforme aux règlementations en vigueur ;
– Les travaux d’isolation thermique doivent être réalisés par un professionnel RGE.

L’utilisation de matériaux minéraux ou autres donnent également droit à un crédit d’impôt si ils respectent les conditions ci-dessus.

Sachez néanmoins qu’outre les convictions écologiques, la pose d’isolants naturels a pour avantage d’améliorer le confort d’été (déphasage et inertie). Certaines mairies attribuent des subventions plus importantes dans le cas d’utilisation de matériaux naturels.

Le recours à l'électricité solaire permet-il de lutter contre le réchauffement climatique ?

L’un des problèmes majeurs causés par l’utilisation des énergies dites fossiles est l’émission de gaz à effet de serre (CO²). Plus le nombre d’installations photovoltaïques sera important moins la France aura besoin de produire de l’électricité à partir de matières premières polluantes. Choisir de devenir un producteur d’énergie renouvelable est non seulement favorable à l’environnement mais aussi rentable.

Quelle est la différence entre un pare-vapeur et un frein-vapeur ?

Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit de méthodes pour se préserver de la vapeur dans le bâtiment. La principale différence consiste dans le niveau d’étanchéité à la vapeur. Le pare-vapeur est le plus souvent un film polyane totalement étanche à la vapeur d’eau, ce que n’est pas le frein-vapeur. D’un côté, la vapeur d’eau contenue dans l’air cherchera le moindre défaut de construction pour s’infiltrer, provoquant au passage des dégâts et augmentant les phénomènes de ponts thermiques. Dans le cas d’un frein-vapeur, une certaine perméabilité existe et nécessite l’utilisation de matériaux isolants moins sensibles à la vapeur d’eau. 

À quoi correspond la mention RGE ?

La mention RGE, « Reconnu Garant de l’Environnement », a été créée par l’Ademe et le ministère du Développement Durable. Elle a été lancée pour guider les particuliers et leur permettre de trouver un professionnel compétent pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Car, il n’est pas toujours évident, pour les particuliers, de choisir des professionnels qualifiés capables de mener à bien leurs projets. De plus, la mention RGE permet, à l’entreprise détentrice, de faire bénéficier ses clients du principe de l’éco-conditionnalité des aides à la rénovation énergétique. Bien entendu, Nord Solutions Toiture est une entreprise RGE !

Est-ce que l’air dans le creux du mur offre une isolation supplémentaire ?

Il est exact que l’air isole convenablement, à condition qu’il soit immobile. L’air qui circule en permanence dans un creux ne possède aucune valeur isolante.

Peut-on toujours bénéficier du crédit d'impôt lors d'une installation de panneaux solaires ?

Depuis le 1 janvier 2014 le crédit d’impôt pour une installation solaire photovoltaïque a été supprimé. En revanche, un crédit d’impôt existe sur les solutions hybrides (chauffe eau solaire + photovoltaïque).

Mais il existe une aide financière de l’ADEME et des collectivités territoriales pour le photovoltaïque :

Suivant les régions où vous habitez, vous pouvez bénéficier d’aides, renseignez vous directement auprès de votre région, de votre département, de votre commune et de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Consultez les infos de l’ADEME sur ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet

> Pour en savoir plus

Qu'est ce que le point de rosée ?

Le point de rosée correspond à la température à laquelle la vapeur d’eau de l’air condense et se transforme en eau. Elle se condense sur les surfaces froides de l’habitat (fenêtres). Mais dans le cas d’une mauvaise isolation, la vapeur d’eau se condense également sur les murs, devenus plus froids que l’intérieur de l’habitat.

Qu'est ce qu'un pont thermique ?

Un pont thermique est un zone de jonction des parois d’un bâtiment où l’isolation n’est pas continue. Cette configuration entraine alors des pertes de chaleur.

Les principaux ponts thermiques de l’habitat se situent à la jonction des parois et planchers, parois et toiture, parois et planchers bas ainsi qu’au niveau des portes et fenêtres.

Qu'est ce que la résistance thermique ?

La résistance thermique permet de rendre compte du niveau d’isolation thermique d’un matériau. Deux variables sont indispensables pour connaître la résistance thermique d’un matériau : sa conductivité thermique et  son épaisseur. Elle représente le critère d’appréciation de la performance thermique d’un isolant. Plus la résistance thermique est grande, plus le matériau est isolant.